lundi 13 juin 2011
Ce soir, je dépose un petit diaporama (mal fichu, mais tout ce que je fais l'est, à tel point que cela en devient parfois touchant) en guise de bande-annonce des futures mises à jour du site Barrie... Quel chantier, mes amis ! Je me demande si je viendrai à bout un jour de toutes les archives et les photographies, des innombrables documents collectés au fil des ans... Je crains que non et certains jours le découragement me gagnerait presque, car je privilégie la traduction et l'écriture – et cela me paraît, ma foi, assez raisonnable – au détriment de ce site auquel je suis attaché. Toutefois, même si la raison me  donne raison, je me sens un peu triste de n'avoir ni le temps ni les moyens de reprendre ce site à la racine et de lui donner l'allure et le contenu que j'ai en tête. Puisse Dieu (Barrie) me donner le temps... Ou un double, un M'Connachie ou un Lapraik, qui travaillerait pendant mon sommeil. En tout cas, j'ai passé des heures à scanner des documents divers et à écrire quelques textes afin de nourrir ce monstre. 
"Yesteryear" est un mot que j'ai toujours idolâtré – oui, idolâtré – et que je préfère écrit sans trait d'union, et ce, malgré l'usage (j'ai mes fantaisies). Inventé par Rossetti afin de traduire Villon en anglais : "But where are the snows of yester-year?", ce simple mot, cette belle trouvaille, prouve le génie du traducteur (mais il ne s'agissait pas de n'importe qui, n'est-ce pas ?). À propos de génie, il faut écouter Brassens, tous les jours... À lui et à Céline, je dois d'avoir survécu à l'enfance et à l'adolescence.

Les roses du Pays d'Hiver

Retrouvez une nouvelle floraison des Roses de décembre ici-même.

Qui suis-je ?

Ma photo
Holly Golightly
Never Never Never Land, au plus près du Paradis, with Cary Grant, France
Dilettante. Pirate à seize heures, bien que n'ayant pas le pied marin. En devenir de qui j'ose être. Docteur en philosophie de la Sorbonne. Amie de James Matthew Barrie et de Cary Grant. Traducteur littéraire. Parfois dramaturge et biographe. Créature qui écrit sans cesse. Je suis ce que j'écris. Je ne serai jamais moins que ce que mes rêves osent dire.
Afficher mon profil complet

Almanach barrien

Rendez-vous sur cette page.

En librairie

En librairie
Où Peter Pan rencontre son double féminin...

Réédition !! (nov. 2013)

Réédition !! (nov. 2013)
Inédit en français

Actes Sud : 10 octobre 2012

Une histoire inédite de J. M. Barrie

En librairie le 2 juin 2010

Actes Sud, juin 2010.

En librairie...

Terre de Brume, septembre 2010.

Tumblr

Tumblr
Vide-Grenier

Cioran tous les jours

Cioran tous les jours
À haute voix, sur Tumblr

Une de mes nouvelles dans ce recueil

Oeuvre de Céline Lavail

Voyages

Related Posts with Thumbnails



Écosse Kirriemuir Angleterre Londres Haworth Allemagne Venise New York

Copenhague

Les vidéos de mes voyages et explorations sont ici et là...

Liens personnels



Le site de référence de J.M. Barrie par Andrew Birkin (anglais)

Mon site consacré à J.M. Barrie (français ; en évolution permanente)



Site de la Société des amis de J.M.Barrie (français ; en construction)


Forum Barrie (en français)



Mon site consacré à Cary Grant (français ; en contruction)



Ma page sur Lewis Carroll (français)
"Une fée est cachée en tout ce que tu vois." (Victor Hugo)

J'apprends le mandarin

Blog Archive

Entrez votre adresse de courriel :

Lettre d'information barrienne

Archives

Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

Rechercher

Chargement...