mercredi 15 juillet 2009
Dans le Petit oiseau blanc, J. M. Barrie parle de cet endroit devant lequel le narrateur passe très vite, afin que le chien Porthos ne devine pas de quoi il s'agit... [Je me demande où sont enterrés Porthos et Luath, les deux chiens de Barrie. J'avoue mon ignorance.] On le repère sur la carte. Je n'avais pas encore eu le temps de "capturer" ce minuscule lieu barrien lors de mes précédents séjours à Londres. J'ai eu le plaisir de le découvrir, il y a quelques jours, grâce à M. Golightly. {Je déposerai bientôt une vidéo.}
Il est très difficile de trouver le cimetière des animaux à Kensington Gardens - ou plus exactement à Hyde Park -, lorsque l'on ne sait pas exactement regarder... Cet endroit est dissimulé aux regards, inconnu de certains jardiniers, protégé par la végétation et par des grilles closes. Il est impossible de visiter l'endroit ; il est à l'abandon et on n'y enterre plus aucun animal depuis fort longtemps. Il faut scruter à travers les grilles, en se plaçant sur le trottoir, à l'extérieur, et ouvrir grand les yeux pour deviner ce qui se cache au loin... Et, lorsque vos yeux sont accoutumés, un drôle de spectacle prend soudain place. Des centaines de minuscules pierres tombales sur lesquelles sont parfois gravés des messages très émouvants.
Il est situé dans un espace privé près de la Victoria Gate.











[Cliquez sur les images pour les agrandir.]

Je dédie ces (mauvaises, hélas) photographies à tous ceux qui ont l'âme sensible. Il est très difficile de saisir en images l'atmosphère du lieu, car il faut photographier à travers des grilles et allonger le bras jusqu'à se le décrocher. De plus, mon appareil photo n'a pas un zoom très puissant.

Cf. aussi ce lien.

Les roses du Pays d'Hiver

Retrouvez une nouvelle floraison des Roses de décembre ici-même.

Qui suis-je ?

Ma photo
Holly Golightly
Never Never Never Land, au plus près du Paradis, with Cary Grant, France
Dilettante. Pirate à seize heures, bien que n'ayant pas le pied marin. En devenir de qui j'ose être. Docteur en philosophie de la Sorbonne. Amie de James Matthew Barrie et de Cary Grant. Traducteur littéraire. Parfois dramaturge et biographe. Créature qui écrit sans cesse. Je suis ce que j'écris. Je ne serai jamais moins que ce que mes rêves osent dire.
Afficher mon profil complet

Almanach barrien

Rendez-vous sur cette page.

En librairie

En librairie
Où Peter Pan rencontre son double féminin...

Réédition !! (nov. 2013)

Réédition !! (nov. 2013)
Inédit en français

Actes Sud : 10 octobre 2012

Une histoire inédite de J. M. Barrie

En librairie le 2 juin 2010

Actes Sud, juin 2010.

En librairie...

Terre de Brume, septembre 2010.

Tumblr

Tumblr
Vide-Grenier

Cioran tous les jours

Cioran tous les jours
À haute voix, sur Tumblr

Une de mes nouvelles dans ce recueil

Oeuvre de Céline Lavail

Voyages

Related Posts with Thumbnails



Écosse Kirriemuir Angleterre Londres Haworth Allemagne Venise New York

Copenhague

Les vidéos de mes voyages et explorations sont ici et là...

Liens personnels



Le site de référence de J.M. Barrie par Andrew Birkin (anglais)

Mon site consacré à J.M. Barrie (français ; en évolution permanente)



Site de la Société des amis de J.M.Barrie (français ; en construction)


Forum Barrie (en français)



Mon site consacré à Cary Grant (français ; en contruction)



Ma page sur Lewis Carroll (français)
"Une fée est cachée en tout ce que tu vois." (Victor Hugo)

J'apprends le mandarin

Blog Archive

Entrez votre adresse de courriel :

Lettre d'information barrienne

Archives

Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

Rechercher

Chargement...