jeudi 18 janvier 2007
Mes yeux sont fatigués. J'ai passé une partie de la journée à préparer des mises à jour pour mon site Barrie (il faudra encore travailler avant de les mettre en ligne) et, puisque je ne suis guère douée en informatique et encore moins en graphisme, tout ceci est très long pour un résultat médiocre. Je fais des essais de "diaporama" depuis quelques temps. Le dernier en date ici, les anciens sont ici et . Le cadre où apparaissent des photographies (qui ne sont hélas pas toutes de la même taille) est une donnée difficile à modifier. Je n'ai pas encore trouvé l'astuce... Je mérite vraiment la dénomination de dilettante autant que celle d'autodidacte.



Il est très émouvant de fouiller parmi ces centaines de photographies et de lettres qu'Andrew Birkin m'a généreusement transmises. Je me sens encore plus proche de l'homme et, partant, de l'auteur. Des deux hommes.



Comment demeurer insensible devant cette photographie de classe de l'enfant, qui portait déjà en lui Peter Pan ? Il avait huit ans au moment de la photographie. Son grand frère David était déjà mort.

Autre photo de Jamie, à 14 ans. Il venait de dépasser David, qui ne cesserait jamais d'être un enfant, comme Peter Pan.


J'ai lu avec des larmes et des étoiles dans les yeux une page de son "Querist Album,"* offert par sa mère pendant l'enfance (disons la fin de l'enfance, en 1877) et qu'il transmettra ensuite à Michael, son préféré, en 1911. À la question "Avez-vous déjà été amoureux et, si oui, combien de fois ?", il répond, à dix-sept ans, ceci : "Oui ! A chaque fois que j'entre dans une confiserie !" C'est tout à fait l'esprit barrien. Son héroïne préférée est la Cordelia du Roi Lear. Cela tombe très bien, puisque j'ai toujours été proche d'elle.

Et puis quel étonnement de trouver une lettre de Henry James ou une carte de Millais adressée à Sylvia pour ses fiançailles. Cette famille Davies est décidément au confluent de tous les arts...


*Les victoriens étaient friands de ce genre de petits livres de confession, où étaient imprimés des questionnaires en série, auxquels il fallait se soumettre.


************
Catégorie :

Les roses du Pays d'Hiver

Retrouvez une nouvelle floraison des Roses de décembre ici-même.

Qui suis-je ?

Ma photo
Holly Golightly
Never Never Never Land, au plus près du Paradis, with Cary Grant, France
Dilettante. Pirate à seize heures, bien que n'ayant pas le pied marin. En devenir de qui j'ose être. Docteur en philosophie de la Sorbonne. Amie de James Matthew Barrie et de Cary Grant. Traducteur littéraire. Parfois dramaturge et biographe. Créature qui écrit sans cesse. Je suis ce que j'écris. Je ne serai jamais moins que ce que mes rêves osent dire.
Afficher mon profil complet

Almanach barrien

Rendez-vous sur cette page.

En librairie

En librairie
Où Peter Pan rencontre son double féminin...

Réédition !! (nov. 2013)

Réédition !! (nov. 2013)
Inédit en français

Actes Sud : 10 octobre 2012

Une histoire inédite de J. M. Barrie

En librairie le 2 juin 2010

Actes Sud, juin 2010.

En librairie...

Terre de Brume, septembre 2010.

Tumblr

Tumblr
Vide-Grenier

Cioran tous les jours

Cioran tous les jours
À haute voix, sur Tumblr

Une de mes nouvelles dans ce recueil

Oeuvre de Céline Lavail

Voyages

Related Posts with Thumbnails



Écosse Kirriemuir Angleterre Londres Haworth Allemagne Venise New York

Copenhague

Les vidéos de mes voyages et explorations sont ici et là...

Liens personnels



Le site de référence de J.M. Barrie par Andrew Birkin (anglais)

Mon site consacré à J.M. Barrie (français ; en évolution permanente)



Site de la Société des amis de J.M.Barrie (français ; en construction)


Forum Barrie (en français)



Mon site consacré à Cary Grant (français ; en contruction)



Ma page sur Lewis Carroll (français)
"Une fée est cachée en tout ce que tu vois." (Victor Hugo)

J'apprends le mandarin

Blog Archive

Entrez votre adresse de courriel :

Lettre d'information barrienne

Archives

Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

Rechercher

Chargement...